Eh bien pour vendre un logement qui n’est plus habité ou meublé, c’est possible. Avec quelques astuces simples, vous le rendrez aussi attrayant que n’importe quel autre. Assez pour faciliter la transaction et obtenir un bon prix !

Est-ce que votre maison ou appartement perd de la valeur si vous les vendez vidé de leurs meubles ? Les propriétaires se posent souvent cette question, ce qui explique pourquoi nous avons énuméré les conseils qui vous aideront à préparer un logement vide et inhabité à vendre.

1. Repeindre chaque pièce

Marques de peintures, traces au-dessus des radiateurs ou de la cheminée… Les traces du temps et du passage des occupants d’une maison ou d’un appartement sont d’autant plus visibles lorsque le logement est vide. L’idée est de redonner vie à vos pièces : une fois repeintes dans une couleur claire et neutre, elles seront beaucoup plus attrayantes. Ainsi, vos visiteurs percevront mieux ses dimensions et ses volumes. Astuce : l’odeur de peinture fraîche mettra les acheteurs potentiels en confiance et leur laisser une impression d’entretien soigné.

2. Continuez à entretenir votre propriété, à l’intérieur et à l’extérieur

Le principe est simple : une maison vide ne devrait pas sembler abandonnée. Commencez par maintenir l’extérieur. Tondez l’herbe, élagez les arbres, ramassez les feuilles, repeignez vos grilles et faites fonctionner le portail. Si votre façade a des fissures, remplissez-les. À l’intérieur, assurez-vous que chaque pièce est correctement éclairée. Il ne devrait pas être trop froid si vous vendez en hiver. Il est important de donner aux visiteurs une impression de confort afin de les mettre en bonne disposition. Ne négligez pas le ménage : assurez-vous qu’il n’y a pas de poussière ou d’araignée de toile lorsque les acheteurs potentiels se présenteront.

3. Rendre les dimensions exactes de votre propriété à la disposition des visiteurs

Une habitation semble toujours plus grande lorsqu’elle est dépouillée de ses meubles. Au moment des visites, attendez-vous à ce que certains acheteurs, confus par ce vide, auront du mal à obtenir un idée des dimensions de vos pièces. C’est pourquoi nous vous recommandons de mettre à leur disposition un plan répertorié afin d’éviter toute confusion et déception.

4. Gardez le prix

Une chose est sûre, une maison vide ou un appartement ne vaut pas moins que leurs équivalents meublés et encore habités. Comme pour toute autre propriété, fixez votre prix par rapport au marché de votre secteur sur des biens ayant les mêmes caractéristiques que les vôtres.

Méfiez-vous de la mauvaise idée  : ne vous ne jetez pas dans des dépenses inutiles, l’achat de meubles pour organiser votre temps de propriété pour faire la vente. Appliquez simplement les conseils pratiques fournis ci-dessus et vous vendrez votre propriété à son prix équitable.