Comment calculer votre capacité de crédit ?

« Comprendre sa capacité de prêt est essentielle pour l’investissement dans l’immobilier »

Puisque vous utiliserez probablement le prêt bancaire pour financer votre projet immobilier, vous devez comprendre comment déterminer le montant que les banques vous prêteront. Pour ce faire, nous vous dirons comment calculer la capacité de crédit.

Capacité de crédit : Définition

Votre capacité de crédit ou votre capacité d’endettement correspond au montant qu’une banque est prête à vous financer pour votre achat immobilier. Le concept de capacité implique qu’il s’agit d’un montant que vous pouvez rembourser à la banque sur une période de temps prédéterminée.

Ce montant varie selon plusieurs critères :

📈 Quel est votre revenu (salaires, pensions, pensions perçues, revenus locatifs…) ?

📉 Quels sont vos frais récurrents (loyer, prêts hypothécaires mensuels ou prêts à la consommation, pensions payées…) ?

🏠 Quels projets finantez-vous (achat d’une résidence principale, résidence secondaire, investissement locatif…) ?

📊 À quel taux d’intérêt la banque vous prête-t-elle ?

⏳ Combien de temps voulez-vous emprunter ?

Le montant que vous emprunterez, ainsi que votre contribution personnelle, correspond à votre enveloppe totale pour déterminer le budget maximum de votre projet.

Par exemple, Michel aimerait acheter sa résidence principale. Il gagne 2 000€ net/mois et possède 20 000€ de contribution personnelle. Le loyer actuel est de 500 €/mois. La Banque offre un prêt de 20 ans à un taux d’intérêt de 1,29 %.

La capacité de crédit sera d’environ 140 000 euros. Ainsi, le budget total de Michel pour financer sa résidence principale s’élèvera à environ 160 000 euros.

Calculer la capacité de crédit en deux étapes

Il est difficile de spécifier une seule méthode de calcul, puisque chaque banque utilise sa propre méthode. Mais nous vous donnerons toujours un moyen de calculer vous-même votre capacité de crédit. L’objectif est de pouvoir déterminer vous-même un budget approximatif.

Cette méthode de calcul se compose de deux étapes :

1/ CALCULER LE PAIEMENT MENSUEL

Autrement dit, c’est d’allouer vos dépenses récurrentes en fonction de vos revenus récurrents.

📉 Frais récurrents : loyer, prêts hypothécaires mensuels ou taux de consommation.

📈 Revenus récurrents : salaires nets mensuels, pensions, pensions perçues, revenus locatifs.

Ce taux ne doit pas dépasser 33 %. Cependant, certains dossiers de prêts immobiliers sont acceptés avec des ratios plus élevés. Pour information, le Conseil de haute stabilité financière (HCSF) a présenté de nouvelles recommandations sur les prêts immobiliers fin 2019, ce qui conduira à un resserrement de la limite de 33 % pour presque tous les établissements bancaires.

Pour utiliser l’exemple de Michel :

Coûts récurrents : 500$ de loyer. Cependant, ce loyer sera remplacé par le futur mensuel remplaçant le paiement du prêt pour l’achat de sa résidence principale. Nous ne prenons donc pas cela en compte lors du calcul.

Revenu récurrent : 2000€ net mensuel.

Nombre maximum de crédits mensuels/2 000€ = 33%. Soit un prêt mensuel de 667€ pour Michel.

2/DÉDUCTION DE LA TOTALITÉ DU PRÊT

Un délai de remboursement et un taux d’intérêt sont appliqués à ce paiement mensuel. La majorité des courtiers en ligne vous proposent un outil de calcul.

Dans le cas de Michel, les banques proposeront un prêt d’environ 140 000 euros pour un paiement mensuel de 667 euros sur 20 ans à un taux d’intérêt de 1,29%.

Donc vous savez le montant que vous pouvez emprunter.

La connaissance de ce Le budget est un avantage important lors de la visite d’un appartement ou d’une maison. Vous pouvez également recevoir un certificat de crédit qui occupe le montant que vous pouvez emprunter. Ce certificat prouve la gravité de votre cas lors de la visite de l’immobilier.

L’ équipe ergonimmo 🏠

Tag : Combien emprunter pour acheter une maison ?